INTERVIEW OUEST FRANCE:

https://www.ouest-france.fr/bretagne/lamballe-22400/lamballe-sophie-le-cam-de-la-chanson-francaise-mi-chemin-entre-renaud-et-philippe-katerine-6351632

 

INTERVIEW 5×5′ FRANCE BLEU:

https://www.francebleu.fr/emissions/la-scene-bleu/picardie/rencontre-avec-la-chanteuse-sophie-le-cam

https://www.francebleu.fr/emissions/la-scene-bleu/picardie/sophie-le-cam-presente-la-chanson-les-gens-gentils

https://www.francebleu.fr/emissions/la-scene-bleu/picardie/les-premiers-souvenirs-en-musique-de-sophie-le-cam

https://www.francebleu.fr/emissions/la-scene-bleu/picardie/decouverte-de-l-univers-musical-de-la-chanteuse-picarde-sophie-le-cam

https://www.francebleu.fr/emissions/la-scene-bleu/picardie/sophie-le-cam-ses-clips-ses-projets

 

Un tempérament trempé, un univers qui dénote entre rétro sixties et néo-chansonnier, cette fille grandit bien et s’impose peu à peu.

Serge Beyer, LONGUEUR D’ONDES

SÉLECTION MAXIS ÉTÉ 19

 

C’est un cartoon de dérision jubilatoire, et puis elle nous retourne en virtuose, le cartoon devient film humaniste, chef d’œuvre de délicatesse.

Norbert Gabriel, LE BLOG DU DOIGT DANS L’OEIL:

Sophie Le Cam, veuillez croire …

 

Une esthétique habilement kitsch qui cache bien son jeu. Elle nous tend un miroir et on rit, mais pas seulement.

Flavie Margot, HEXAGONE

 

Absurde, déjanté, surprenant, poétique. A chaque fois le même cocktail détonnant d’autodérision et de nostalgie, d’insolence et de douceur. C’ est une folie qui fait la part belle à l’amour, à la tendresse, à l’humanité, qui n’exclut pas le regard vrai sur l’autre, sur la vie, sur la société, où, sous la dérision, on sent l’indignation. L’écriture est fine, précise, inventive et les musiques entêtantes. Réjouissant!

Francis Panigada, NOS ENCHANTEURS

http://www.nosenchanteurs.eu/index.php/2019/11/02/sophie-le-cam-gentille-mais-pas-que/?fbclid=IwAR0bOve_XPRdIoO6huJ2nNog3Y-phso7lmdN_sA6KXo_s0vGT5_NS-70lIU

 

Elle est nature, brute de décoffrage, drôle et impertinente. Entre insolence et innocence, Sophie Le Cam, accompagnée de ses musiciens accoutrés de la façon la plus kitsch qui soit, vous invite à tututuluter sur sa nouvelle chansonnette “Sujet limite”. Pour que la fête soit plus folle, avec énergie et simplicité, la jeune auteure-compositrice-interprète candide, qui est aussi comédienne, vous embarque dans un madison endiablé qui aura raison de vos pieds. Un clip chargé à très grosses doses de bonne humeur contagieuse. Shake your booty, it’s only rock’n’roll!

Sébastien Bance, LONGUEUR D’ONDES

www.longueurdondes.com/2018/09/21/sophie-le-cam/

 

Son écriture est impertinente et poétique.

Annie-Claire, FRANCOFANS

 

Sophie Le Cam est toute jeune et sa sincerité impressionne. On l’imagine tombée dans la potion chanson dès l’enfance, fréquentant aussi bien les grands du répertoire que ceux de la marge.

LE FESTIVAL DE MARNE

 

Une écriture à la fois très féminine et très Renaud.

Olivier Bas, RECOMMANDE n°10

 

C’est drôle, audacieux, culotté, déjanté et émouvant. Personnellement, je suis venu trois fois en un an. Et chez moi c’est rare.

François Alquier, LES CHRONIQUES DE MANDOR

http://www.mandor.fr/archive/2019/09/04/sophie-le-cam-interview-pour-l-ep-veuillez-croire-6173563.html

 

De quoi satisfaire les plus vifs défenseurs d’une certaine Chanson Française, vous savez, celle qui fout en l’air depuis la nuit des temps les codes d’une varièt’ politiquement correcte toujours aussi tendance, toujours trop présente, partout dans les gros médias. Alors, ça fait un bien fou d’entendre ce genre d’album si frais, si déconnant et si sérieux à la fois. Ça fait du bien d’écouter une artiste qui manie à merveille l’absurde et l’intelligence à la fois. Pouvant être drôle et pas vraiment à la fois (La Louze). Ça fait tellement de bien que je l’écoute pour la trentième fois d’affilée.

BREAK MUSICAL

https://www.break-musical.fr/2019/09/sophie-le-cam-veuillez-croire.html?m=0&fbclid=IwAR2JxoDhAFRPsV_kX60k1Wjx0rX2dnFb4Hw3lZliIGjrM6hktZZU0pRvbTY

 

Poignant et léger, j’ai lu ça en commentaire quelque part. La notion de gentillesse disparaît, s’estompe en ce moment, internet et l’air ambiant ont parachevé la volonté de dénigrement massif et perpétuel. C’est pourquoi, quand on voit passer, comme ça, une chansonnette sans prétention affichée, on accroche son jugement au porte manteau, on le laisse derrière soi pour aller boire ensemble les paroles de l’amitié. Ça fait du bien.

BLOG vincentdidier.net

 

LES CHRONIQUES DE MANDOR, interview par François Alquier: http://www.mandor.fr/archive/2017/10/25/sophie-le-cam-interview-pour-l-ep-les-gens-gentils-5992677.html

 

Sophie Le Cam semble avoir vingt ans, tant sa fraîcheur joue pour elle. De fait sa première vingtaine doit être en train de s’achever, mais qu’importe, la chanteuse est sportive, franche et pleine d’humour. Mais il ne faudrait pas que cet humour cache une écriture un peu décalée, une façon de voir le monde assez désenchantée (déjà!) et une hardiesse au dessus de la moyenne (…) Elle chante avec assurance ses textes insolents, acerbes qui croquent une société un peu ramollie.

Annie-Claire Hilga, MANDOLINO. La suite: http://mandolino.fr/sophie-le-cam-tout-simplement/

 

Un vrai coup de cœur en regardant, en écoutant Sophie Le Cam artiste qui jongle avec les c en passant du cinéma, à la comédie et à la chanson ! Tout lui va bien et, de son sourire à son rire, de sa voix à son regard, il se dégage une énergie et un dynamisme qui respirent la joie et la bonne humeur ! Cette jeune femme est belle et son charisme explosif, certes l’humour est présent mais, la profondeur de ses textes nous emmène sur le chemin de la réflexion : on a envie que les cowboys et les Indiens deviennent amis, de cueillir des bonjour dans le métro, de distribuer de la tendresse. Artiste qui tisse avec nous une relation dans une notion de partage, d’intelligence et de sincérité, bercés par ses mots, sa musique et son incroyable univers ! A QUI MIEUX MIEUX, interview par Maud Ménès:

 https://www.aquimieuxmieux.com/sophie-le-cam/?fbclid=IwAR2XJANczLmmLn4xR7y2B8N8DNBkIQ8L5j3KbEba2x_W_ywWVCVet6hOKqI

 

Sophie Le Cam c’est mon gros coup de coeur artistique du moment. Cette fille-là elle est terrible, j’adore ses audaces, son style, ses idées, sa fausse nonchalance, son inventivité, l’esthétique de ses clips. Elle a tout pour être mise en lumière bien plus que des Blanche Gardin et compagnie. C’est une artiste qui mérite vraiment qu’on s’intéresse à elle et à son oeuvre en devenir ! Si vous aimez les artistes libres, drôles, malins et décalés, foncez vers cette Le Cam-là !!! Quel bonheur, quelle fraicheur et quelle originalité !!!

Frédéric Vignale, LE MAGUE

http://www.lemague.net/dyn/spip.php?article9574

 

Doit-on prendre les textes au premier degré, ou s’aventurer plus haut, pour tenter de cerner l’univers très particulier de l’artiste ? L’on y parvient après quelques écoutes, appréciant alors une tournure d’esprit peu commune, une façon de penser intéressante, une écriture surprenante. 

Elsa Songis, LONGUEUR D’ONDES

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial